Notre Emblème

 
La gentillesse, autrefois ringarde et perçue
comme une faiblesse,
se révèle aujourd'hui une force.
 

 
 
            En période de crise, l’homme a besoin de liens et de solidarité. L’acte généreux devient une nécessité. La gentillesse est l’intelligence de celui qui ose s’ouvrir à autrui, en acceptant que celui-ci profite éventuellement de lui. C’est un nouveau courage, un nouvel héroïsme du quotidien! En plus, faire du bien, c’est se faire du bien! La gentillesse contribue à une meilleure santé physique et mentale. Plusieurs études menées sur le sujet aux États-Unis le prouvent. Alors, pourquoi s’en priver ? (Florence SAUGES)

1. c’est bon pour le cœur !
2. c’est bon pour le moral !
3. c’est joyeux !
4. c’est un antidouleur !
5. ça augmente la longévité !
 
 
 " SEDB Mehun sur Yèvre"
 
 

 Les Emblèmes




Le  PÉLICAN est depuis très longtemps l’emblème de  l’association, 
cet oiseau, selon la légende, se sacrifie jusqu'à la dernière
goutte de son sang en s’ouvrant les entrailles avec son énorme bec 
pour nourrir ses petits.



Le Pélican
Notre emblème depuis 1910

Lorsque le Pélican, lassé d’un long voyage.
Dans les brouillards du soir retourne à ses roseaux.
Ses petits affamés oeuvrent sur le rivage
En le voyant au loin s’abattre sur les eaux…
Déjà, voyant saisir et partager leurs proies,
Ils oeuvrent à leur père avec des cris de joie
En secouant leurs becs sur leurs goitres hideux.
Lui gagnant à pas lents une roche élevée.
De son aile pendant abritant sa couvée.
Pécheur mélancolique, il regarde les cieux.
Le sang coule à longs filets de sa poitrine ouverte :
En vain il a des mers fouillé la profondeur :
L’Océan était vide et la plage déserte :
Pour toute nourriture, il apporte son cœur.
Partagent à ses fils ses entrailles de père.
Dans son amour sublime il berce sa douleur.
En regardant couler sa sanglante mamelle.
Sur son festin de mort il s’affaisse et chancelle.
Ivre de volupté, de tendresse et d’horreur













" SEDB Mehun sur Yèvre"
 
 
1 Oiseau aquatique (famille des palmipèdes), muni d’une poche qui a son ouverture entre les deux branches osseuses dont est formée sa mandibule inférieure ; cette poche est composée de deux feuillets dont l’interne est contigu à la paroi de l’œsophage, tandis que l’externe est la peau du cou, pelicanus onocrotalus.
Le pélican a été pris pour le symbole de l’amour paternel, parce que des auteurs ont écrit faussement qu’il nourrissait ses petits de son propre sang. Lorsque le pélican, lassé d’un long voyage, Dans les brouillards du soir retourne à ses roseaux, Ses petits affamés courent sur le rivage…. Pour toute nourriture il apporte son cœur. [MUSSET, Nuit de mai.]
 
2 Terme de chimie. Alambic avec un chapiteau, d’où sortent deux becs.
 
3 Instrument dont les dentistes se servent quelquefois pour l’extraction des dents molaires.
 
4 Crochet de fer dont le menuisier se sert pour assujettir sur l’établi les morceaux de bois qu’il travaille.
 
5 Ancienne pièce d’artillerie de 6, pesant 2400 livres. Dictionnaire de français “LITTRE”